dimanche 12 février 2017

De nouveaux membres dans le comité exécutif du Katapausis le 12 février 2017

C’est en présence du Président du Katapausis et d'un étudiant au Centre de Formation Katapausis, respectivement Josué Pierre-Paul et Wiguens Joseph, que le comité exécutif fit son entrée de jeu. Malgré les difficultés indépendantes de la volonté des personnes désignées, nous avons pris le soin d’établir un comité central sur la base de la patience, de l’amour et du progrès.




Les jeunes élus au comité exécutif de notre Organisation ont déjà des expériences enrichissantes dans le domaine de la culture, de la gestion et du droit. « Étant donné que notre Organisation cible principalement les jeunes, nous avons pris le soin que les composantes de notre comité central soient jeunes et amoureux du développement », précise le leader du Groupe.

Ketty Joseph, élue Vice-présidente du Katapausis, se dit prête à prendre ses responsabilités et à faire de tout son mieux pour ne pas décevoir l’initiateur de l’Organisation,  les partenaires locaux et internationaux du Katapausis.

Patricia Ismé Joseph et Dayonne Navatinova Mondésir, élues respectivement Secrétaire générale et Relationniste du Katapausis, montrent une certaine détermination pour la cellule des femmes du Katapausis, nommé Kata-Fanm et se disent prêtes à s’y investir avec le Katapausis.

Selon les statuts du Katapausis, le mandat des membres du comité exécutif prendra fin le 12 février 2018 et peut être renouvelé après évaluation.



A compléter

Actuellement, le comité directeur du Katapausis est à 4 sur 7. Certaines personnes désignées ne pouvaient pas se présenter à cause des problèmes de santé. Le Président du Katapausis, Josué Pierre-Paul, attend les réponses des personnes déjà désignées qui n’ont pas encore pris fonction pour compléter ledit comité.

Le Katapausis a pris naissance le 25 avril 2015. Au début, un comité ad hoc a été établi et son mandat a pris fin le 24 octobre 2016. Une coordination temporaire a été instaurée pour assurer la transition. Vu que le Katapausis a pris un nouvel essor surtout avec ses relations de partenariat avec des instances internationales, Pierre-Paul a pris toutes les dispositions réglementaires pour établir un comité statutaire.