La meilleure réaction face à la décision des autorités chiliennes contre l’émigration haïtienne, le Katapausis le dit

Tandis que les autorités chiliennes s’apprêtent à adopter une résolution contre l’entrée des Haïtiens sur leur territoire comme des membres de la Caricom, le Group Katapausis en profite pour rappeler à chacun des enfants de la terre d’Haïti de se mettre ensemble pour permettre à nos jeunes de jouir des opportunités sociales et économiques en Haïti.

C’est avec tristesse que nous, au niveau du Group Katapausis, apprenons que la présence des Haïtiens en terre étrangère membre de la Communauté Caribéenne devient de plus en plus indésirable. Nous savons tous que c’est la détérioration de l’économie nationale qui pousse des milliers de nos compatriotes à fuir le pays : taux de chômage – plus de 70%, taux de pauvreté extrême – plus de 45%, les institutions publiques avec des arriérés de salaire de plus de quatre ans, etc.

Nous reconnaissons que c’est le droit du Chili, et de tout autre pays du monde, de prendre des mesures de protéger son territoire et d’établir leurs propres normes migratoires. Nous reconnaissons aussi que c’est aussi de notre responsabilité de prendre toutes les mesures nécessaires pour améliorer la vie économique de notre pays, afin que nos compatriotes puissent travailler paisiblement dans leur propre pays.

Entre-temps, le Group Katapausis encourage tous les jeunes affectés par cette recommandation du Chili et des résolutions des pays étrangers contre nos ressortissants, à se mettre du côté de notre projet de Fondation afin de pouvoir offrir de plus amples opportunités aux jeunes. Nous avons des projets importants susceptibles de contribuer efficacement à la réduction effective du taux du chômage et de la pauvreté.

Le Group Katapausis recommande aux jeunes Haïtiens de ne pas se laisser emporter par le découragement ni par le désespoir. Se lamenter et ressentir de la rancœur contre les pays voisins, ça ne changera pas la situation. Il faut au moins apprendre à nous respecter nous-même, à agir ensemble, pour améliorer l’image de notre pays en Haïti et à l’étranger.